LES SOINS CORPORELS

Téléchargez la fiche « Soins corporels » en PDF.

L’hygiène corporelle est un soin et représente la nécessité pour chaque individu de maintenir son corps propre, de protéger et de soigner sa peau et ses muqueuses. Ces précautions permettent de maintenir les fonctions de la peau et de prévenir ainsi des maladies : maladies de la peau et des annexes, mais aussi maladies infectieuses qui peuvent être prévenues, par exemple, par un lavage des mains avant le repas et après l’utilisation des toilettes.

Au-delà de l’aspect sanitaire, c’est aussi la dimension relationnelle et le bien-être des individus qu’il est important de prendre en compte. Se sentir propre et soigné influence de manière positive le sentiment de bien-être physique et psychique de la personne. Cela joue un rôle important dans l’estime de soi et la relation à l’autre.

Avec l’âge, beaucoup de personnes développent des troubles de la vue et de l’équilibre et des troubles musculo-squelettiques (cambrures exagérées, sciatiques,…). Elles se mobilisent moins facilement, et donc, ont  besoin de plus d’aide pour se laver. Cette perte d’autonomie associée à une intrusion soudaine dans leur intimité est parfois difficile à accepter. D’où l’importance pour les accompagnants de prendre certaines précautions pour respecter l’intimité et les besoins des personnes. En institution, la toilette représente un moment important dans la journée d’un résident, il faut y apporter le plus grand soin et lui accorder un temps suffisant. C’est un moment propice aux échanges et au bien-être.

  • Veiller à une bonne santé fait également partie des soins corporels

     

    Lors des toilettes, les travailleurs doivent veiller à plusieurs choses :

    • La toilette est un moment propice pour demander aux personnes de se mouvoir et pour voir comment elles se mobilisent. Avec l’âge, elles souffrent généralement d’une perte de souplesse, de difficultés pour se tenir debout dans la douche ou encore des pertes d’équilibre. Cela engendre des difficultés lors des changements de position et nécessite des adaptations.
    • Les éducateurs peuvent profiter des soins pour vérifier l’intégrité des téguments (rougeurs, plaies, infections, coups,…).
    • Bien sécher dans les plis, entre les doigts de pieds.
    • Utiliser de préférence des crèmes, pommades et savons doux et sans parfum.
    • Surveiller l’hygiène de certaines parties délicates comme les dents, les pieds et les parties intimes.

     

    Le confort thermique participe au bien-être de la personne

    Les personnes vieillissantes ont une température corporelle diminuée, il est donc conseillé de :

    • Privilégier les manches longues avec une texture légère
    • Utiliser des vêtements blancs l’été et noirs en hiver
    • Vérifier la température de la pièce et de l’eau du bain
    • Si la personne le souhaite, mettre ses vêtements sur le radiateur pour les réchauffer

     

  • La nécessité d’un cadre sécurisant

    Les personnes déficientes intellectuelles ont besoin d’évoluer dans un cadre sécurisant, et ceci d’autant plus lors des soins corporels.

     

    Des mesures peuvent être prises pour instaurer ce cadre sécurisant :

    • Dans la mesure du possible, la toilette doit être faite au moment qui convient à la personne et il faut garder ce repère temporel
    • Préparer le matériel de toilette au préalable
    • Être attentif à la manière de manipuler la personne, être dans un contact délicat, avoir une attitude sécurisante (communiquer, verbaliser, observer,…)
    • Des précautions doivent aussi être prises lors des moments d’habillage et de déshabillage. Ce sont des moments de transitions qui peuvent parfois  déclencher des troubles du comportement. 

     

    Observer et communiquer avec la personne :

    • Observer les réactions de la personne (physique et corporelle) pendant les soins, et ce pour ajuster au mieux l’intervention (ex : température de l’eau, signes de douleur lors de la manipulation, état de fatigue, …)
    • Enoncer ce que l’on fait (surtout avec les malvoyants) et donner les consignes de manière adaptée (verbales, pictogrammes, photos, gestes)
    • Rappeler de laver toutes les parties du corps et de bien se sécher
    • Féliciter la personne pour ce qu’elle fait seule

     

    S’adapter au rythme de la personne :

    • Respecter l’habitude de s’habiller dans un certain ordre et prévoir un temps suffisant pour l’habillage
    • Ne pas forcer la personne ; lâcher-prise (Il ne veut pas se laver maintenant. Et alors ? L’équipe doit pouvoir s’adapter et avoir une certaine souplesse)

     

    Les services infirmiers extérieurs

    Les institutions où résident les personnes déficientes intellectuelles ont de plus en plus souvent recours à des services infirmiers extérieurs pour la prise en charge des soins corporels des résidents moins autonomes, notamment de leurs toilettes. C’est une solution qui présente à la fois des avantages et des inconvénients.

    En effet, pour certains résidents, cela peut être difficile de voir confier sa toilette à une personne étrangère, car c’est une perte de repère et la perte d’un moment privilégié avec son éducateur. Mais les infirmiers n’étant pas soumis aux contraintes organisationnelles de l’institution, ils peuvent faire preuve d’une plus grand souplesse et s’adapter plus facilement au rythme des personnes plus lentes. La toilette peut être faites au moment où le résident est prêt et être plus longue. Cela participe dès lors au bien-être des résidents . En outre, cela permet aux éducateurs de dégager du temps pour s’occuper des autres résidents.

     

  • Quelques mesures simples peuvent être prises pour favoriser le bien-être de la personne lors des soins corporels

    • Prendre en compte les desiderata de la personne en termes d’ambiance (lumière forte ou faible, choix de la musique)
    • Respect de l’intimité : fenêtres et portes fermées, limiter le nombre de personnes présentes dans la pièce, limiter le nombre de personnes qui donnent les soins, limiter le nombre de résidents qui prennent leur douche en même temps (toujours les mêmes binômes), limiter l’accès aux stagiaires,…
    • Si possible laisser le choix au résident de l’intervenant qui va le/la laver
    • Utiliser un savon dont il/elle aime l’odeur
    • Soigner l’esthétique : bijoux, parfum, gel, teinture de cheveux si nécessaire en faisant attention aux risques d’allergies,…
    • Valoriser leur estime d’eux et leur image sociale : « Tu es beau et bien rasé » 
  • Les aides techniques

    Utiliser les aides techniques dans les différentes étapes des soins permet de favoriser le confort de la personne mais aussi de lui permettre de faire un maximum de choses par elle-même. Voici quelques trucs et astuces pour organiser les soins dans ce sens.

     

    Pour aider les personnes à s’habiller :

    • Utiliser des casiers pour compartimenter la garde-robe, ranger par type de vêtement
    • Rendre les vestiaires accessibles et visibles, donner la possibilité de s’habiller assis
    • Utiliser des vêtements pratiques (scratch, élastique, gros boutons) mais aussi confortables, doux et esthétiques
    • Matériel pour faciliter l’habillage : enfile-chaussettes, chausse pied à long manche

     

    Pour aider les personnes à se laver :

    • Aider les personnes pour monter dans la douche ou le bain, se lever de la baignoire, lever les jambes, se tourner dans la douche,…
    • Aider aussi pour laver les parties du corps peu accessibles, pour laver et essuyer le dos,…
    • Utiliser des pictogrammes pour séquencer l’explication de la toilette

     

    Pour favoriser le confort urinaire :

    • Utiliser une protection urinaire, plus confortable pour la personne en cas de perte urinaire
    • Quand une sortie est prévue, prendre davantage de précautions et emporter des vêtements de rechange

     

    Pour organiser l’espace des soins :

    • Installer des barres d’appui
    • Prévoir une chaise de douche si nécessaire
    • Utiliser des baignoires adaptées pour faciliter l’entrée/sortie
    • Placer une surface antidérapante
    • Utiliser un espace de plain-pied (douche à l’italienne)